Le site techniques du JUDO en croquis animés

Accueil > Shugyou > Kihi

Kihi

Esquives

  • Ippon-seoi-nage - Sumi-gaeshi GONOSEN-NO-KATA | judoenlignes.com


ESQUIVE D’IPPON-SEOI-NAGE


Explication :
Lorsque l’adversaire engage son bras pour pincer le BRAS de UKE, celui-ci engage le bras opposé entre le dos de son adversaire et sa propre poitrine pour se retrouver bras croisé avant la projection. Il faut ensuite regarder vers le haut en dirigeant la poitrine dans la même direction pour ne pas être projeté et contourner l’attaque




Enchaînements : IPPON-SEOI-NAGE normal ou inversé comme animation suivante. TOMOE-NAGE ou SUMI-GAESHI comme dans le gonosen (voir 3eme animation). UKI-WAZA, TAI-OTOSHI, etc, mais également les mouvements arrières O-UCHI ou KO-UCHI-GARI...





Ippon-seoi-nage KIHI Esquives | judoenlignes.comESQUIVE D’IPPON-SEOI-NAGE et d’IPPON inversé ensuite 

Explication :
Sur un IPPON-SEOI-NAGE inversé il plus facile de poser la main au sol pour éviter la chute, cependant en compétition cela peut être très dangereux pour le coude (méfiance). Il est préférable une fois la main au sol de plier le bras et de poser l’avant bras.





ESQUIVE D’IPPON-SEOI-NAGE et enchaiment SUMI-GAESHI
GONOSEN KATA 

Explication :
Même principe que la première animation sauf qu’il ne faut pas lacher le bras de UKE (qui passe en pincement) dans la version KATA pour avoir un maximum de contrôle.




 
Ko-uchi-gari KIHI Esquives | judoenlignes.comESQUIVE DE KO-UCHI-GARI
Attaque convaincante 

Explication :
Comme un contre, une esquive est possible que si l’attaque n’est pas parfaite. Dans le cas où l’attaque est suffisament convaincante pour faire chuter il est possible de se retourner, mais il faut également arracher la prise de KUMIKATA côté manche. Sur une attaque en KO-UCHI-GARI il conviendra de se retourner du côté de la jambe fauchée (pour rattaper le temps perdu à y penser ;)




 
ESQUIVE DE KO-UCHI-GARI
Attaque moins bonne 

Explication :
Cette fois l’attaque n’est pas bien fixé au niveau du haut du corps donc TORI à le temps de voir venir. TORI soulève la jambe au moment du fauchage et à l’aide des bras accentue le déséquilibre de UKE pour le faire chuter dans le cas de KO-UCHI-GAESHI ici présenté. Sinon TORI peut enchainer sur beaucoup de mouvement, arrière comme O-SOTO-GARI avant comme IPPON Inversé etc...




 
O-uchi-gari KIHI Esquives | judoenlignes.comESQUIVE DE O-UCHI-GARI




Attaque convaincante 

Explication :
Comme un contre, une esquive est possible que si l’attaque n’est pas parfaite. Dans le cas où l’attaque est suffisament convaincante pour faire chuter il est possible de se retourner, mais il faut également arracher la prise de KUMIKATA côté manche (ce qui est plus dur sur une attaque en O-UCHI car le chemin du bras est plus long). Sur une attaque en O-UCHI-GARI il conviendra de se retourner du côté de la jambe fauchée.




 
ESQUIVE DE TAI-OTOSHI avec enchainement UKI-GOSHI du GONOSEN 

Explication :
L’idée est de surpasser la jambe qui est en barrage pour enchainer soit par KO-SOTO-GARI si la seconde jambe reste derrière le partenaire, soit par d’autre mouvement vers l’avant comme UKI-GOSHI du GONOSEN-KATA par exemple mais aussi UCHI-MATA, YOKO-GURUMA, etc... 




Uchi-mata-sukashi | judoenlignes.comESQUIVE DE UCHI-MATA UCHI-MATA-SUKASHI 




Explication :
Il faut enlever la jambe qui doit être fauchée en se décallant sur le côté, plus l’attaque est franche et plus le décallage est fait, plus l’adversaire tombera par son élan.




Enchaînements : NIDAN-KO-SOTO-GARI si TORI ne sait pas totalement décalé, TAI-OTOSHI, O-SOTO-GARI, SASAE-TSURI-KOMI-GOSHI, HARAI-GOSHI, etc




Autre version de UCHI-MATA-SUKASHI en roulant sur les épaules




Okuri-ashi-baraï KIHI Esquives | judoenlignes.comESQUIVE DE OKURI-ASHI-BARAI
Attaque convaincante 

Explication :
TORI a bien pris les deux jambes et UKE est soulevé du sol, il est encore possible pour les CHATS de se retourner et de tomber sur leurs papattes !! en fonction de la projection il faut pivoter vers l’extérieur ou l’intérieur, ou laisser faire et prendre IPPON au pire... 





ESQUIVE DE DE-ASHI-BARAI TSUBAME-GAESHI 

Explication :
sur une attaque en DE-ASHI-BARAI mal fixé sur le pied avant ou trop statique, UKE peut prendre le temps d’enlever son pied et d’accompagner la jambe de TORI qui passe devant pour lui infliger également DE-ASHI-BARAI (TSUBAME-GAESHI) mais UKE peut également reposer la jambe, effectuer un tsugi-ashi pour lancer une attaque vers l’arrière comme O-UCHI ou KO-UCHI-GARI, en accompagnat le mouvement UKE peut alors réaliser TAI-OTOSHI ou UCHI-MATA. 




ESQUIVE DE SASAE-TSURI-KOMI-GOSHI avec enchainement SASAE-TSURI-KOMI-GOSHI du GONOSEN KATA

Explication :
Pour contrer, esquiver l’attaque de SASAE-TSURI-KOMI-GOSHI UKE doit avancer la jambe opposée à la jambe qui est attaquée de façon à placer son genou dans la cuisse qui fauche ou pêche de TORI, ensuite UKE surpasse la jambe pour enchainer comme dans le GONOSEN ou sans surpasser UKE peut lancer O-UCHI ou KO-UCHI-GARI par exemple. 




Kata-tomoe-nage KIHI Esquives | judoenlignes.comESQUIVE DE TOMOE-NAGE ou KATATE-TOMOE-NAGE 




Explication :
Plus facile sur un TOMOE-NAGE fait d’un seul bras ce qui permet de poser le bras au sol et de réaliser une roue pour enchainer ensuite en immobilisation KAMI-SHIHO-GATAME. Pour esquiver TOMOE-NAGE la roue s’effectue sans la ou les mains au sol mais en appui sur la saisie de TORI. 




ESQUIVE DE SUMI-GAESHI



Explication :
TORI étant collé à UKE lors de la projection, UKE ne peut pas poser la main, SUMI-GAESHI étant plus un enroulement, UKE va pouvoir poser son avant bras en premier puis sa tête pour ensuite effectuer une roue en "poirier".

PARTAGEZ CETTE TECHNIQUE