Le site techniques du JUDO en croquis animés

Accueil > Ne-waza > Shime-waza > Sankaku-jime

Sankaku-jime

Strangulation en triangle

A l’aide des jambes

  • Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com


Littéralement :
SANKAKU : triangle ; JIME : étranglement

Explication :
Cet étranglement est sanguin, il fonctionne avec la tête et un bras de pris entre les jambes.
Il faut placer le plat du pied dans le creu poplité du genou opposé et serrer fortement.



Enchaînements : Immobilisation ou cléf de bras
Contre : repousser le talon pour sortir de la prise (surtout avant que l’étau ne ce resserre)



Voici une étude de cette technique dans différentes situations :



De Face UKE en position défensive quadrupédique



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication :
TORI est en face de la tête de UKE en ayant un seul genou à terre. TORI prend d’une main le col de UKE pouce à l’intérieur, de l’autre il vient saisir la ceinture. en tirant UKE vers lui il engage son talon par l’aisselle de UKE jusque toucher son propre genou au sol de l’autre côté de la tête (C’est la partie la plus importante du SANKAKU-JIME). TORI s’allonge ensuite vers l’avant et passe le pied qu’il a engagé dans son creu de genou, puis pli l’autre jambe.





Enchaînements : cléf de bras
Contre : repousser le talon qui est engagé pour sortir de la prise.







De Face puis latéral UKE en position défensive quadrupédique



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication :
Après avoir effectué la première partie concernant l’engagement du talon par l’aisselle, TORI choisit de basculer du côté où son talon est engagé (remarque : TORI peut aussi basculer de l’autre côté, la suite est un peu plus difficile car en dessous). UKE se retrouve allongé sur le dos la tête sur la cuisse de TORI (celle dont -il a engagé le talon précédemment). Avec la jambe qui coiffe son adversaire, TORI ramène le bras de UKE vers lui (et par dessus le visage de celui-ci) TORI attrape le bras avec sa main la plus près puis passe son pied, de sa jambe qui sert de coussin, à UKE dans le creu du genou de sa jambe dont-il a engagé le talon au départ. TORI sert les jambes et tire sur le bras pour étrangler.


Enchaînements : immobilisation (à voir plus bas)
Contre : repousser le talon qui est engagé pour sortir de la prise. Tenter de remonter sur TORI pour ensuite sortir des jambes.







De Face puis latéral UKE allongé sur le côté



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication :
Lors d’une projection par exemple, UKE se retrouve sur le côté, TORI tiens le bras et viens l’encercler à l’aide de sa main qui tenait le col avant la projection. Puis TORI engage son pied au niveau de l’aisselle au sol de UKE de façon à avoir la tête et le bras derrière sa jambe, son autre jambe va au sol, genou contre le dos de UKE.





Enchaînements : immobilisation. Sans relacher la pression qu’il exerce avec ses jambes TORI peut attraper la jambe la plus éloignée de UKE afin de lui maintenir au sol et passer sur lui pour effectuer une immobilisation proche du KAMI-SHIHO-GATAME. l’étranglement ne fonctionne plus mais la position est si inconfortable, que UKE abandonne, ou ne peut sortir.





Latéral - UKE en position de défense quadrupédique


Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication :
TORI est sur le flan de UKE qui est à 4 pattes. TORI prend le col de UKE au niveau du cou de sa main qui est près de la tête, avec son autre main il attrape la ceinture. TORI tire vers lui et engage sa jambe (côté tête de UKE) par dessus la tête de UKE et viens placer son talon sous le cou de celui-ci jusque rejoindre son genou qu’il vient de placer sous l’aisselle de UKE qui est en face de lui. TORI pousse vers l’avant de sorte que UKE bascule sur son côté, TORI s’allonge et place dans le même temps son pied qui est sous le cou de UKE derrière son genou tout en gardant la tête et le bras enprisonnés. en serrant les jambes UKE est étranglé.





Enchaînements  : immobilisation en revenant sur UKE et en desserant les jambes ou clef sur le bras enprisonné.





 




De dos - UKE en position de défense allongé sur le ventre



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication  : TORI est sur UKE qui est allongé sur le ventre, bras rentrés, mains protégeant son cou d’un étranglement. TORI va saisir un coude de UKE à 2 mains et l’écarter de son corps, de suite y engager le genou pour forcer UKE à ouvrir le bras (la jambe étant plus puissante que le bras). TORI engage ensuite son genou sous l’aisselle du bras qu’il a ouvert et attrape UKE par le col et l’épaule pour lui soulever le tron du sol. TORI soulève en se redressant et engage la jambe opposée de celle qui est sous l’aisselle par dessus l’épaule de UKE, talon sous le cou. Il faut de la même façon que toutes les variantes de SANKAKU-JIME bien réussir le contact talon-genou à cet instant pour assurer la réussite de la suite. TORI bascule du côté où sa jambe est relevé de façon à allonger UKE sur le dos et être assis derrière lui. Avec sa jambe dont le talon était engagé, TORi encercle le bras et la tête de UKE et viens placer son autre jambe, creu du genou sur le pied. Il faut ensuite engager le pied de cette jambe dans le dos de UKE au niveau de la ceinture et serrer les jambes.


Enchaînements  : UDE-GARAMI dans les 2 sens et UDE-HISHIGI-JUJI-GATAME sur le bras enprisonné.







De dos - UKE défend en tenant ses manches



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication 
 :
TORI attrape le tissu du kimono avec ses deux bras, engage le talon sur le poignet du bras de dessus de UKE et pousse très fort, lorsque UKE lache, TORI engage cette même jambe devant le visage de UKE et passe le pied sous l’aisselle opposée, puis de l’autre jambe vient poser son creu de derrière le genou sur le pied et serre.





Enchaînements  : UDE-GARAMI dans les 2 sens et UDE-HISHIGI-JUJI-GATAME sur le bras enprisonné.
Contre  : repousser le talon





De dos - UKE défend à quatre pattes



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication 
 :
TORI est sur UKE qui défend à 4 pattes. TORI vient extraire un bras avec sa main du même côté ou attraper du tissu si UKE est fort en bras. De l’autre main il attrape le col de UKE, TORI engage ensuite sa jambe opposée à la saisie du bras devant la tête de UKE (pour éviter la bascule vers l’avant que pourrait lui faire son adversaire). TORI passe ensuite le pied qui est avancé sous le cou de UKE et l’autre pied entre le bras pris et la jambe. TORI se lance en chute avant et retourne UKE sur le dos de façon à être assis derrière lui. La jambe que TORI a engagé sous le cou, passe ensuite devant la tête et le pied se place dans le creu de l’autre genou.





Enchaînements  : UDE-GARAMI dans les 2 sens et UDE-HISHIGI-JUJI-GATAME sur le bras enprisonné.





En défense - UKE entre les jambes de TORI



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication  :
UKE attrape le col de UKE bras tendu, TORI en profite pour passer la jambe du côté de l’autre bras par dessus l’épaule de UKE pour placer son mollet sur la nuque de UKE tout en tirant sur le bras tendu, puis TORI passe l’autre jambe en plaçant le creu du genou sur le pied qui est déjà passé sur la tête de UKE. En serrant UKE est étranglé.





Enchaînements  : UDE-HISHIGI-JUJI-GATAME sur le bras enprisonné. ou retournement en immobilisation comme sur le croquis suivant





En défense - UKE entre les jambes de TORI SANKAKU-JIME sur le côté



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication 
 :
TORI préserve la distance entre UKE et lui à l’aide de ses pieds sur les genoux au sol de son adversaire. UKE attrape le col de UKE bras tendu, TORI en profite pour pousser avec son pied du même côté que UKE tend le bras afin de faire basculer UKE. TORI tourne son bassin, passe la jambe du côté de l’autre bras par dessus l’épaule de UKE pour placer son mollet sur la nuque de son adversaire tout en tirant sur le bras tendu, TORI place son pied dans le creu du genou de sa jambe qui est sous le corps de UKE. En serrant UKE est étranglé.





Enchaînements  : UDE-HISHIGI-JUJI-GATAME ou UDE-GARAMI sur le bras enprisonné. ou retournement en immobilisation en se redressant une variante de TATE-SHIHO-GATAME





En défense - UKE entre les jambes de TORI SANKAKU-JIME en rotation complète



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication  : TORI préserve la distance entre UKE et lui à l’aide de ses pieds sur les genoux au sol de son adversaire. UKE veut attraper le col de UKE bras tendu, TORI en profite pour saisir le bras à 2 mains, TORI pivote sur lui même de façon à se retrouver de dos à UKE mais allongé, TORI tire sur le bras vers ses pieds, passe la jambe du côté de l’autre bras par dessus l’épaule de UKE pour placer son mollet sur la nuque de son adversaire, TORI place ensuite son pied dans le creu du genou de son autre jambe. En serrant UKE est étranglé.
ATTENTION  : grosse prise de risque :)



 


Enchaînements  : Retournement en immobilisation en repoussant la jambe de UKE avec un bras et en basculant sur le côté, une variante de KAMI-SHIHO-GATAME
Contre  : KAMI-SHIHO-GATAME







SANKAKU-JIME en enchainement de JUJI-GATAME


Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication  :
TORI tente JUJI-GATAME mais ne parvient pas à faire céder UKE, Il va donc engager le pied qui est du côté de la ceinture de UKE de façon à encercler le bras pris, puis dans le même instant qu’il tire sur le bras, dégager son autre jambe de sorte que la tête de UKE repasse dessus et que TORI puisse placer sa cuisse comme coussin sous la tête. TORI glisse ensuite le pied de la jambe qui encercle le bras sous le creu du genou de son autre jambe pour retrouver une strangulation en SANKAKU-JIME, qu’il peut dès lors enchainé en immobilisation en se penchant sur le flanc de UKE et en saisissant la jambe la plus proche de lui pour maintenir UKE en position.





Enchaînements  : Retournement en immobilisation ou juji-hishigi-juji-gatame avec la tête prise





 





SANKAKU-JIME en sortie de YOKO-SHIHO-GATAME



Sankaku-jime SHIME-WAZA | judoenlignes.com
Explication  :
TORI est pris en immobilisation sur le côté, avec ses mains il va repousser la tête de UKE vers ses jambes et passer la jambe qui est sur l’extérieure par dessus la tête pour ensuite placer son pied dans le creu popelité du genou de l’autre jambe, dès lors que TORI sert l’étau il y a étranglement bras et tête prise en SANKAKU-JIME. Si TORI bascule sur le côté il emmene UKE et peut le tenir en immobilisation.




Enchaînements  : Retournement en immobilisation ou juji-hishigi-juji-gatame sur le bras qui est libre


SANKAKU inverse de "combat libre"


Sankaku-jime | judoenlignes.comExplication :
UKE est en défense à quatre pattes, UKE est sur le côté, à l’aide de son talon, près de la tête de son adversaire il vient contrôler le bras. et referme son talon contre son autre genou. La main proche de la tête contrôle UKE via la saisie au col, l’autre main passe sous l’aisselle pour saisir en pronation la manche du bras libre. Pendant que TORI s’assoit en tirant le bras pris par sa jambe, il va effectuer un ciseau pour que l’autre jambe passe sous son adversaire. TORI s’allonge enfin sur le dos en maîtrisant UKE avec sa jambe, la main au revers et la main à la manche. La jambe qui est dessous vient ensuite coiffer la tête de UKE. TORI peut alors à l’aide de la main qui était au revers appuyer sur son pied pour bien refermer l’étau, puis la jambe qui contrôle le bras vient par dessus l’autre jambe pour finir la clé.


SANKAKU sur juji-gatame


Explication :
TORI est en position de juji-gatame classique mais n’arrive pas à faire céder la défense de UKE, il passe alors la jambe qui est du côté de la ceinture de UKE entre les bras et la poitrine de celui-ci de sorte que son mollet soit sur la tête ou au mieux le cou de son adversaire. de la main qui est proche de la tête de UKE, TORI attrape la cheville de la jambe qu’il vient de passer en passant la main sous la tête. Il y a déjà dans cette position l’étranglement en triangle, TORI peut également ajouter l’autre jambe en plaçant son creux de genou sur le pied et en refermant l’étau fortement.
voir également :




SANKAKU JIME doublement inversé

TORI se présente de coté et enjambe la tête en plaçant son pied entre la tête et le bras de UKE, puis TORI engage son genou de l’autre jambe contre le flan de son adversaire et s’efforce de rejoindre son talon à son genou pour refermer le triangle. TORI saisie ensuite le bras de UKE pour le faire basculer en s’asseyant dans un premier temps puis en s’allongeant TORI étend sa jambe dont le genou était engagé pour que la tête de UKE repose dessus, il reste ensuite à passer le pied qui est devant la tête dans le creu du genou de cette jambe tendue et de serrer pour étrangler UKE

PARTAGEZ CETTE TECHNIQUE